Syrie-Les djihadistes pénètrent dans le sud-ouest de Kobani

le
0

MURSITPINAR, Turquie/BEYROUTH, 7 octobre (Reuters) - Des combattants djihadistes de l'Etat islamique ont réussi à prendre dans la nuit de lundi à mardi plusieurs immeubles d'un quartier situé dans le sud-ouest de Kobani, ouvrant un second front à l'intérieur même de la ville kurde, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Deux drapeaux noirs du mouvement intégriste flottaient toujours mardi matin à l'est de la ville, où l'EI a effectué une percée lundi, a par ailleurs constaté un journaliste de Reuters situé du côté turc de la frontière. Plus de 2.000 habitants kurdes, dont des femmes et des enfants, ont été évacués lundi vers la Turquie, a déclaré un membre du Parti de l'union démocratique, le principal mouvement politique kurde de la région. Selon Rami Abdelrahmane, le directeur de l'OSDH, basé à Londres, les djihadistes se sont enfoncés à la faveur de la nuit d'une cinquantaine de mètres à l'intérieur du quartier situé au sud-ouest Kobani. "Il y a eu des combats pendant la nuit, pas extrêmement violents mais les combattants de l'EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant, l'ancien acronyme de l'EI) avancent à partir du sud-ouest. Ils sont entrés dans Kobani et ont pris le contrôle de plusieurs bâtiments", a-t-il dit sur la base des témoignages de ses informateurs sur place. (Daren Butler à Mursitpinar et Oliver Holmes à Beyrouth; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant