Syrie: Les défenseurs kurdes de Kobani disent avoir stoppé l'EI

le
0

BEYROUTH, 22 septembre (Reuters) - Les combattants kurdes syriens ont annoncé lundi avoir stoppé la progression des djihadistes de l'Etat islamique vers la ville de Kobani (Aïn al Arab), à la frontière avec la Turquie. "Des combats sont toujours en cours mais la progression de l'EI vers l'est de Kobani est stoppée depuis la nuit dernière", a dit Redur Xelil, porte-parole du groupe de défense kurde YPG, joint par Skype. Il a ajouté que le front oriental était le théâtre des affrontements les plus violents depuis que l'Etat islamique a lancé son offensive contre la ville-frontière, mardi dernier. La progression des djihadistes a provoqué un nouvel exode de populations vers la Turquie. Selon Ankara, plus de 130.000 Kurdes de Syrie ont trouvé refuge de l'autre côté de la frontière. (voir ID:nL6N0RN105 ) L'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH) rapporte pour sa part que l'Etat islamique n'a pas avancé de manière significative au cours des vingt-quatre dernières heures. (Tom Perry; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant