Syrie-Les combattants de l'EI fuient Manbij -insurgés

le
0
 (Actualisé avec point sur l'offensive) 
    BEYROUTH, 6 juin (Reuters) - Les djihadistes du groupe Etat 
islamique fuient actuellement avec leurs familles la ville 
syrienne de Manbij, dont les Forces démocratiques syriennes 
(FDS, insurgés) ne sont plus qu'à six kilomètres, a déclaré 
lundi un porte-parole des FDS. 
    Charfan Darouich, porte-parole du Conseil militaire de 
Manbij, a déclaré que plus de 150 djihadistes avaient été tués 
depuis le début de la bataille pour le contrôle de la ville. 
Plus de 50 de ces corps ont été récupérés par les FDS, à la 
pointe de l'offensive lancée mardi dernier. 
    "De nombreuses maisons de Manbij avaient été réquisitionnées 
par l'EI. Aujourd'hui, elles sont vides. Ils (les djihadistes) 
ont pris tout ce qu'ils pouvaient et ont quitté la ville", a 
déclaré Charfan Darouich en citant des informations en 
provenance de la localité, située dans le nord de la Syrie, non 
loin de la vallée de l'Euphrate et de la frontière turque. 
    Les FDS, qui englobent la milice kurde YPG (Unités de 
protection du peuple), cherchent, en s'emparant de la poche de 
Manbij, à priver l'organisation Etat islamique de sa dernière 
implantation près de la frontière syro-turque. 
    Selon Charfan Darouich, l'offensive contre Manbij, appuyée 
par des membres des forces spéciales américaines, se poursuit 
conformément aux plans. 
    "Pour être franc, si vous avions voulu atteindre (Manbij) 
avant la date prévue, ou si nous voulions y entrer directement, 
nous aurions pu le faire, mais comme vous le savez, le secteur 
est vaste et il y a un grand nombre de civils", a-t-il expliqué. 
    "Les avancées se déroulent conformément aux plans", a-t-il 
ajouté. 
 
 (Tom Perry; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant