Syrie: les choses ne bougent pas, admet Fabius

le
0

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a reconnu jeudi que "les choses ne bougent pas" en Syrie, conflit passé "au second plan en raison d'autres crises". Durée: 00:53

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant