Syrie : le Royaume-Uni bombarde Daech, Hollande et Poutine se félicitent

le , mis à jour à 10:37
0
Syrie : le Royaume-Uni bombarde Daech, Hollande et Poutine se félicitent
Syrie : le Royaume-Uni bombarde Daech, Hollande et Poutine se félicitent

Frapper sans tarder. Quelques heures à peine après le feu vert du Parlement, la Grande-Bretagne a conduit tôt ce jeudi matin ses premières frappes aériennes en Syrie contre le groupe État islamique (EI). Très vite, François Hollande s'est félicité de cette décision. «Le président de la République salue les premières opérations aériennes britanniques sur la Syrie intervenues ce matin immédiatement après le vote obtenu hier soir par une large majorité au parlement», a indiqué l'Elysée dans un communiqué. «Après la décision du Conseil des ministres allemand, qui doit être confirmée par le Bundestag demain, c'est une nouvelle réponse à l'appel à la solidarité des Européens lancé le 16 novembre», poursuit le communiqué. Le pésident russe, Vladimir Poutine s'est également félicité de ces frappes. «Comme toujours, nous saluons toutes les actions qui ont pour but de lutter contre le terrorisme, contre l'EI», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Cependant, Moscou «considère que la coordination de ces actions et interventions au sein d'une coalition unifiée peut améliorer considérablement leur efficacité», a-t-il ajouté, soulignant que la Russie, qui prêche depuis plusieurs mois à la création d'une coalition élargie, garde «la porte ouverte pour qu'une coalition unifiée de ce type prenne forme».

Une installation pétrolière prise pour cible

Très tôt ce jeudi, des avions de combat Tornado de la Royal Air Force (RAF) ont donc « effectué la première opération offensive au-dessus de la Syrie lors de laquelle ils ont conduit des frappes », a souligné un porte-parole du ministère de la Défense, précisant qu'«une installation pétrolière en Syrie à environ 50 kilomètres de la frontière irakienne» avait été ciblée.

Quatre Tornado ont décollé dans la nuit de la base d'Akrotiri, à Chypre, où la RAF dispose de huit appareils de ce type. Selon le Times, les avions ont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant