Syrie : le risque d'escalade internationale est-il sérieux ? (partie 2)

le
0

La Turquie a bombardé les positions kurdes syriennes situées à quelques kilomètres seulement de sa frontière dans la région d’Azaz au nord d’Alep. Les Kurdes syriens sont très actifs dans la région et combattent notamment contre l’organisation État islamique. Cette intervention turque accroît les tensions entre Ankara et Moscou, mais aussi entre la Turquie et les Occidentaux. Y'a-t-il un risque de conflit généralisé ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant