Syrie : le récit des évènements de mardi

le
181
Syrie : le récit des évènements de mardi
Syrie : le récit des évènements de mardi

La France en première ligne. François Hollande a réitéré mardi son appel à une «large coalition internationale» pour intervenir militairement en Syrie et «punir» le massacre chimique du 21 août qui est selon lui «établi». Toujours ouvert à une «solution politique», le président Français tient néanmoins à faire passer un message de fermeté, après les temporisations américaines et britanniques. «Il n'est pas question pour la France d'agir seule», a-t-il néanmoins rappelé, tandis que de l'autre côté de l'Atlantique, Barack Obama tente de convaincre le Congrès d'approuver des frappes. En France, un débat au Parlement est prévu mercredi mais il se fera «sans vote», contrairement aux procédures britannique et américaine.

La veille, le gouvernement français a diffusé des preuves de la responsabilité, selon lui, du régime syrien dans l'attaque chimique du 21 août, sans ébranler le président Bachar al-Assad qui n'a pas hésité à menacer la France de représailles en cas de frappes. Paris a notamment diffusé sur Internet une «note de synthèse nationale de renseignement» selon laquelle, «le 21 août 2013, le régime syrien a lancé une attaque sur certains quartiers de la banlieue de Damas tenus par les unités de l'opposition, associant moyens conventionnels et usage massif d'agents chimiques». Le gouvernement a également mis en ligne lundi six vidéos sur l'attaque chimique du 21 août.

En Méditerranée, la tension est montée d'un cran ce mardi avec le tir d'un missile radar lors d'un exercice israélo-américain et le déploiement d'un nouveau bâtiment de guerre russe.

>> Revivez les événements de ce mardi :

22 heures. «Il faut agir en Syrie» estime Edouard Balladur, qui affirme soutenir «pour l'essentiel» la position de François Hollande. Dans une interview à paraître dans le Figaro mercredi, l'ancien Premier ministre explique que «nous ne pouvons laisser passer sans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rusti13 le mardi 17 sept 2013 à 12:33

    7. L’armée américaine a tué des centaines de milliers de civils japonais avec du napalm entre 1944 et 1945

  • rusti13 le mardi 17 sept 2013 à 12:33

    6. L’armée américaine a couvert l’Irak avec de l’uranium appauvri toxique en 2003

  • rusti13 le mardi 17 sept 2013 à 12:32

    3. Washington a attaqué des civils irakiens avec du phospore blanc en 2004

  • rusti13 le mardi 17 sept 2013 à 12:31

    2. Israël a attaqué les civils palestineins avec du phosphore blanc en 2008-2009

  • rusti13 le mardi 17 sept 2013 à 12:31

    1. L’armée américaine a largué 80 millions de l de produits chimiques sur le Vietnam entre 1962 et 1971

  • kurki le samedi 7 sept 2013 à 14:56

    Et c'est parce que les dirigeants ou juges ont souvent jugé sur convictions et non sur preuves que l'on a condamné notamment Galilée, Dreyfus (Fabius, cela vous dit peut-être qq chose ?!), P. DILS, ou encore O. RADDAD. Les US et le Mou n'ont AUCUNE preuve. En fait, cela vise à leur permettre de détourner l'attention de leur gigantesque débâcle financière (dette et chute du dollar). En même temps que cela aidera le sionisme international à affaiblir l'Occident par élimination des états-tampons.

  • kurki le samedi 7 sept 2013 à 14:42

    Lorsque Zéro est intervenu devant l'A.N., il a dit en substance (très toxique !) : "la PREUVE que c'est Assad qui a utilisé ces gaz, c'est que j'en ai la CONVICTION" ! Pauvre petit prof de langue, qui ne sait même pas ce qu'est la sémantique !

  • dupon666 le jeudi 5 sept 2013 à 02:41

    la france n'est plus que l'executante des basses oeuvres du quatar et de l'arabie saoudite..qui au passage nous meprisent copieusement

  • MNY-2012 le jeudi 5 sept 2013 à 01:19

    Cela ne plait pas aux profêtes de ces forums, mais les US savent rectifier quand ils se trompent: ils ressortent Hosni !!! Quant aux autres légalistes, ils étaient où au Rwanda, Somalie, Bosnie, Yougoslavie, Ethiopie, là où la France avait été si brillante par ses énarques...

  • MNY-2012 le jeudi 5 sept 2013 à 01:15

    Maintenant les socialos (F.Hollande) veulent mettre au pouvoir les salafistes sur le trône partout où c'est possible: Tariq et Harlem veillent au grain!!!