Syrie : le pilonnage d'Alep continue malgré les pressions de l'ONU sur Moscou

le , mis à jour à 17:54
11
Syrie : le pilonnage d'Alep continue malgré les pressions de l'ONU sur Moscou
Syrie : le pilonnage d'Alep continue malgré les pressions de l'ONU sur Moscou

Alep ne connaît aucun répit, et les bombes continuent de pleuvoir. De nouveaux bombardements aériens ont touché ce lundi les quartiers rebelles de la métropole syrienne d'Alep, où équipements médicaux et nourriture sont de plus en plus rares. Des « dizaines de raids » ont été menés par les avions russes et du régime à partir de minuit sur l'est de la ville contrôlé par les rebelles, d'après l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Ils se sont intensifiés à l'aube, provoquant d'importants incendies, selon le correspondant de l'AFP.

 

D'après l'OSDH, le bilan des morts a grimpé à au moins 237 morts, à Alep et dans ses environs, depuis le lancement jeudi dans la nuit de l'offensive de l'armée syrienne avec l'aide de l'aviation russe pour reconquérir la totalité de la deuxième ville syrienne. Les victimes sont en très grande majorité des civils. Parmi les morts figurent trente-huit enfants et neuf femmes. Selon l'ONG Save the chidren, près de la moitié des patients dans les hôpitaux sont des enfants.

 

Les hôpitaux « font face à une très forte pression en raison du nombre élevé de blessés et du manque de sang disponible lié en partie à l'absence de chirurgiens spécialisés dans les transfusions », a indiqué une source médicale à l'AFP. « De ce fait, les blessés les plus sérieux sont immédiatement amputés ».

 

Les pressions sur Moscou n'ont rien donné. Dimanche, à New York, les pays occidentaux ont accusé Moscou d'aider les avions du régime syrien à pilonner la ville pour faire tomber les quartiers insurgés.

 

L'ambassadrice américaine Samantha Power a eu des mots très durs : « ce que la Russie soutient et fait (à Alep), ce n'est pas de la lutte anti-terrorisme, c'est de la barbarie », a-t-elle lancé lors d'une réunion extraordinaire du Conseil de sécurité de l'ONU, rejetant ainsi le principal argument russe.

 

Moscou « abuse du privilège ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 11 mois

    mucius trépigne d'impatience d'être un esclave dans la dictature mondialiste américano-sioniste.

  • mucius il y a 11 mois

    Stocks d'or par pays : US 8.134t, Allemagne 3.380t, FMI 2.814t, Italie 2.452t, France 2.436t, Chine 1.808t, Russie 1.499t. Pour atteindre le stock US il va falloir faire des économies les popoff! Ah j'oubliais bien sûr selon les poutiniens ces stocks sont faux bien que provenant du FMI auquel la Russie adhère...

  • mucius il y a 11 mois

    Laiisons la Russie qui a les yeux plus gros que le ventre s'épuiser . Récession 2016 -1.5% 2015 -3.5%Les sanctions ça marche manifestement. En attendant une nouvelle baisse du pétrole et des attaques financières sur le Rouble! Quand les US le décideront...

  • aerosp il y a 11 mois

    @mucius est un grand historien en chambre

  • mucius il y a 11 mois

    Il faut augmenter les sanctions économiques pour la Russie et les missiles en Europe de l'Est. Ces barbares ne peuvent comprendre que ça et encore ils ont tellement l'habitude de vivoter car grâce à Dieu, ils ont le méthanol! Ca met de la joie dans leur coeur...

  • delapor4 il y a 11 mois

    Les USA qui condamnent la barbarie... alors qu'ils sont la barbarie incarnée depuis l'origine ! Et ça ne fait même pas rigoler le monde entier? "Us go home" crie-t-on partout sur la terre !

  • charleco il y a 11 mois

    Qui peut encore soutenir que l'Amérique propage les libertés, la démocratie, les droits de l'homme, le droit international, l'équité commerciale, etc.?

  • charleco il y a 11 mois

    Kerry va pleurer auprès de Lavrov pour obtenir des trêves et à chaque fois, l'Amérique en profite pour réarmer les islamistes. Après ça ils viennent pleurer en accusant Poutine et Assad de massacrer le peuple syrien alors que ce sont les islamistes sponsorisés par les USA qui se livrent à des exactions que les médias présentent comme des actes de barbarie de Poutine et Assad. C'est une honte et un scandale.

  • glitzy il y a 11 mois

    Je suppose que Putin veut profiter de la période pré-électorale US (Obama ne va rien faire, il est vrai que c'est sa spécialité en politique étrangère) pour créer des faits accomplis. Le nombre de victimes lui importe peu.

  • delapor4 il y a 11 mois

    Merci à Assad et Poutine ! Un grand nettoyage est vraiment nécessaire. Les USA, l'OTAN, Israël et l'Arabie saoudite ont engendré un terrorisme qui menace le monde entier.