Syrie : Le front occidental anti-Bachar affûte sa riposte

le
0
Les contacts diplomatiques tous azimuts accréditent l'hypothèse d'une action militaire.

Une mécanique accélérée s'est mise en marche dont nul ne sait précisément encore à quelle «punition» elle aboutira pour Bachar al-Assad. Même s'il y entre une part de gesticulation, les contacts diplomatiques tous azimuts qui se poursuivaient lundi au sein du front anti-Bachar confirmaient qu'un tournant est engagé dans le conflit syrien. Après le choc constitué par l'utilisation, le 21 août, de gaz chimiques contre la population dans la banlieue de Damas, les Occidentaux se trouvent quasiment acculés à la riposte, en dépit de leurs réticences et des risques de toute initiative de force. Dans la journée, les inspecteurs de l'ONU sont parvenus dans les faubourgs de la capitale syrienne pour confirmer que les attaques meurtrières de la semaine dernière incluaient des agents neurotoxiques, ce dont on est déjà persuadé à Washington, Londres ou Paris. Plus qu'une évaluation...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant