Syrie-Le Front al Nosra menace les Occidentaux de représailles

le
0

BEYROUTH, 28 septembre (Reuters) - Le chef du Front al Nosra, puissant groupe rebelle syrien lié à Al Qaïda, a affirmé dimanche que les raids aériens des Etats-Unis et leurs alliés en Syrie ne viendraient pas à bout des islamistes et a menacé les pays occidentaux de représailles. Dans un message audio diffusé sur des sites djihadistes, Abou Mohamed al Golani appelle les citoyens européens et américains à condamner les frappes aériennes s'ils ne veulent pas subir les conséquences du conflit. "Les musulmans ne regarderont pas leurs fils se faire bombarder (sans réagir). Vos dirigeants ne seront pas les seuls à payer le prix de la guerre. Vous paierez le prix le plus élevé", affirme-t-il. "Vous devriez vous protéger en vous opposant aux décisions de vos dirigeants et en les empêchant de vous faire subir les souffrances de la guerre." Les Etats-Unis bombardent depuis mardi les positions des djihadistes de l'Etat islamique en Syrie, mais aussi contre d'autres groupes rebelles islamistes, dont le Front al Nosra, qui partagent la même idéologie même s'ils étaient jusqu'à présent rivaux sur le terrain. Mardi, une cinquantaine de combattants affiliés à Al Nosra ont été tués par les premières frappes américaines qui visaient notamment le groupe Khorasan, dont le chef, Mohsin al Fadhli, un vétéran d'Al Qaïda, a apparemment été tué. ID:nL6N0RT0G4 Dans son message, Abou Mohamed al Golani ne mentionne pas spécifiquement le djihadiste koweïtien, mais il évoque "une perte qui aura des conséquences sur la guerre toute entière, pas seulement sur le Front". Il assure néanmoins à ses partisans que "quelque soient les pertes", les djihadistes sortiront vainqueurs du conflit. (Mariam Karouny; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant