Syrie : le fléau des disparus de force

le
0
VIDÉO - Des dizaines de milliers de personnes ont été enlevées et torturées depuis le début de la guerre.

En Syrie, le scénario est souvent le même. En rentrant chez lui, un jeune homme est enlevé par des inconnus à la nuit tombée. Violemment malmené, au motif qu'il est contre le régime, il est emmené de force dans un lieu maintenu secret pour y subir pressions psychologiques et torture physique. Coupé du monde, replié sur sa douleur, il laisse sa famille et ses proches sans nouvelles. De longues semaines d'attente, parfois des mois qui s'étirent à l'infini, entre la vie et la mort.

Combien sont-ils à avoir disparu de force depuis le début du soulèvement contre Bachar el-Assad, en mars 2011? Des dizaines de milliers, d'après l'Organisation syrienne des droits de l'homme Sawasiya. «Selon nos informations, récoltées grâce à nos contacts dans les villages syriens à travers tout le pays, nous pensons que le nombre de disparus pourrait s'élever jusqu'à 80.000. Les gens sont kidnappés dans la rue en pleine nuit, et à l'abri des regards», confie son directeur, Muhannad

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant