Syrie-Le cessez-le-feu s'effondre à nouveau à Zabadani - OSDH

le
0

(Précise que les combats ont également repris dans les villages de la province d'Idlib) BEYROUTH, 29 août (Reuters) - Le cessez-le-feu entré en vigueur jeudi à Zabadani, une ville syrienne proche de la frontière libanaise, et dans deux villages de la province d'Idlib (nord-ouest) ont été rompus après la reprise de tirs d'artillerie, rapporte samedi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). L'armée syrienne et le Hezbollah libanais affrontent depuis des mois des groupes syriens insurgés, dont Ahrar al Cham et le Front al Nosra, lié à Al Qaïda, dans cette ville considérée comme stratégique par les deux camps, et dans les deux villages chiites de Kefraïa et Al Foua. Il y a deux semaines, une première trêve négociée par des émissaires iraniens et qui prévoyait notamment un échange de territoires, s'était effondrée quelques heures après son entrée en vigueur. Selon Rami Abdelrahmane, le directeur de l'OSDH, le dernier cessez-le-feu en date a tenu jusqu'à vendredi soir mais les combats ont repris samedi matin sur les trois fronts. (Sylvia Westall; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant