Syrie : la vieille ville de Homs va-t-elle tomber aux mains du régime ?

le
0
L'armée a lancé une offensive pour soumettre un des derniers bastions rebelles dans l'ancienne capitale de la révolution. Des civils sont bloqués. L'ONU appelle les belligérants à les laisser sortir.

«Notre situation est très mauvaise!», s'alarme au téléphone Anwar, un habitant de Homs, où l'armée régulière cherche depuis une semaine à reconquérir la vieille ville, un des ultimes bastions de la rébellion anti-Bachar el-Assad dans l'ancienne capitale de la révolution syrienne. «Les bombardements se sont multipliés ces derniers jours contre Khaldiyeh (un des quartiers de cette vieille ville, NDLR), ça va très mal,», ajoute Anwar. À l'intérieur de ce quartier historique, «les civils manquent de nourritures et de médicaments. Rien ne rentre, et je n'ai pas pu faire sortir le moindre civil depuis des mois», se plaint Anwar, qui demande de ne pas être cité car il est «menacé par les deux côtés» des parties du conflit qui ensanglante son pays depuis plus de deux ans....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant