Syrie-La Turquie se félicite du repli kurde à l'est de Manbij

le
0
    ANKARA, 26 septembre (Reuters) - De nombreux miliciens 
kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) présents à 
Manbij, dans le nord de la Syrie, ont entrepris de se replier à 
l'est de l'Euphrate, s'est félicité lundi le vice-premier 
ministre Numan Kurtulmus.  
    Ankara, qui les assimile aux séparatistes du Parti des 
travailleurs du Kurdistan (PKK), les a sommés de rester sur la 
rive orientale du fleuve.  
    Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont été chassés de 
Manbij le 12 août, à l'issue d'une offensive des Forces 
démocratiques syriennes (FDS), dont la milice kurde est la 
principale composante. C'est aussi le premier relais des 
Etats-Unis sur le terrain dans la lutte contre l'EI. 
    L'armée turque et ses alliés locaux ont lancé le 24 août une 
offensive dans le nord de la Syrie baptisée "Bouclier de 
l'Euphrate" dont l'objectif était à la fois de repousser l'EI et 
d'enrayer la progression des YPG. 
 
 (Ercan Gurses et Ayla Jean Yackley, Jean-Philippe Lefief pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant