Syrie-La Turquie reconnaît une "solide résistance" de l'EI

le
1
    ISTANBUL, 12 octobre (Reuters) - Les combattants de 
l'organisation Etat islamique (EI) opposent une "solide 
résistance" aux rebelles soutenus par la Turquie dans le nord de 
la Syrie, indique l'armée turque mercredi deux mois après le 
déclenchement de l'offensive "Bouclier de l'Euphrate". 
    Soutenus par des blindés et par l'aviation turque, ces 
rebelles tentent de s'emparer du village de Dabik, place forte 
symbolique tenue par les djihadistes qu'ils considèrent comme le 
lieu où devra se dérouler la bataille finale entre les musulmans 
et ceux qu'ils qualifient d'infidèles. 
    Les combats et les frappes aériennes ont fait 47 morts dans 
les rangs de l'EI au cours des dernières 24 heures, précise 
l'armée turque. 
    "Compte tenu de la solide résistance du groupe terroriste 
Daech, aucun progrès n'a pu être accompli lors d'une offensive 
lancée pour reprendre quatre positions", précise l'armée. 
    L'objectif de l'opération était de s'emparer d'installations 
à l'est des localités d'Azaz as Kafrah, Sourane, Ihtimalat et 
Douvaïbik. 
    L'offensive "Bouclier de l'Euphrate", qui en est à son 50e 
jour, a permis de chasser les djihadistes de la zone bordant la 
frontière de la Turquie et les rebelles syriens ont réussi à 
reprendre environ 1.100 kilomètres carrés de terrain aux 
djihadistes. 
    L'armée turque précise n'avoir enregistré aucune victime 
dans ses rangs mais que huit rebelles ont été tués au cours 
d'affrontements. 
     
 
 (Daren Butler; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 il y a un mois

    Quand on a un passé de "génocideur" et un présent "dictatorial" on se doit de se faire PETIT...TOUT PETIT...:-(((