Syrie-La Turquie annonce 40.000 nouveaux réfugiés dans des camps

le
0
    ISTANBUL, 12 février (Reuters) - Entre 35.000 et 40.000 
réfugiés supplémentaires ont été installés dans des camps en 
Syrie à la frontière turque en conséquence des combats qui font 
rage dans la région d'Alep, a annoncé vendredi le vice-Premier 
ministre turc Yalcin Akdogan. 
    Dans ce cadre, il faut créer à la frontière une zone 
d'accueil des civils, a-t-il ajouté, alors qu'il se trouvait au 
camp de réfugiés d'Oncupinar.  
    Il s'exprimait après l'accord de cessation des hostilités en 
Syrie conclu dans la nuit de jeudi à vendredi entre les grandes 
puissances. 
    Cet accord est une "étape importante" vers la résolution du 
conflit, a estimé le ministre turc des Affaires étrangères 
Mevlut Cavusoglu sur son compte Twitter. 
    L'accord conclu à Munich prévoit un acheminement rapide de 
l'aide humanitaire aux personnes prises au piège par le conflit, 
sans pour autant parvenir ni à un cessez-le-feu complet ni à la 
fin de la campagne de bombardements russe.   
    Les parties en guerre doivent "saisir l'occasion" fournie 
par cet accord pour arrêter les frappes aériennes, cesser les 
attaques contre les populations civiles et permettre un accès 
humanitaire, a souligné Mevlut Cavusoglu. 
 
 (Ayla Jean Yackley et Daren Butler; Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant