Syrie-La trêve doit durer, les discussions vont commencer-Onu

le
0
    GENEVE, 9 mars (Reuters) - L'accord de cessation des 
hostilités en Syrie a été conçu pour une durée illimitée aux 
yeux des Nations unies et des grandes puissances, a déclaré 
mercredi l'émissaire spécial de l'Onu, Staffan de Mistura, 
rejetant ainsi l'idée répandue selon laquelle la trêve aurait 
besoin d'être renouvelée après deux semaines. 
    Staffan de Mistura a prévu d'enclencher lundi prochain une 
nouvelle série de discussions de paix. Les négociations 
porteront à la fois sur l'administration de la Syrie, la tenue 
d'élections dans les 18 mois et sur une nouvelle constitution, 
a-t-il précisé. 
    Cette série de discussions n'ira pas au-delà du 24 mars, 
a-t-il dit. Une pause sera alors observée, avant une reprise. 
 
 (Tom Miles et Stephanie Nehebay; Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant