Syrie-La Russie nie être responsable d'un raid meurtrier

le
0

MOSCOU, 26 octobre (Reuters) - La Russie a démenti lundi les informations de Human Rights Watch selon lesquelles un raid de son aviation a coûté la vie à 59 civils, dont 33 enfants, en Syrie. D'après le mouvement de défense des droits de l'homme, qui cite des témoins, le raid en question a été mené dimanche à Homs. "Ces derniers jours, nous avons assisté à un grand nombre de canulars (...) concernant les conséquences de la campagne de l'armée de l'air russe en Syrie. Je pense que ce rapport en est probablement un", a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin. (Lidia Kelly, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant