Syrie : la Russie annonce un arrêt des raids aériens à Alep

le , mis à jour à 16:09
0
Syrie : la Russie annonce un arrêt des raids aériens à Alep
Syrie : la Russie annonce un arrêt des raids aériens à Alep

«Les frappes de l'aviation russe et syrienne ont cessé aujourd'hui à 10 heures.»  Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou a annoncé ce mardi matin à la surprise générale  l'arrêt immédiat des raids aériens des aviations russe et syrienne à Alep (nord-ouest). Il s'agit officiellement  de préparer la mise en oeuvre d'une pause «humanitaire» jeudi dans la deuxième ville de Syrie, qui doit permettre aux civils de quitter Alep.

 

Il s'agit  «purement d'un geste de bonne volonté des militaires russes», a indiqué dans la matinée le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.  «Aucunement lié», selon lui  aux critiques émises par la France et l'Allemagne à l'endroit de la Russie qui ont notamment conduit à l'annulation de la visite de Vladimir Poutine à Paris. L'initiative laisse Washington sceptique :  ««Il est un peu tôt pour dire ce que cela vaut et combien de temps cela va tenir. On a déjà vu ce genre d'engagements et de promesses. Et on a vu qu'ils ont été rompus», a ainsi commenté le porte-parole du département d'Etat John Kirby.

 

Alep est divisée depuis 2012 entre ses quartiers est tenus par les rebelles et ses quartiers ouest, contrôlés par le régime de Bachar al-Assad. Les 250.000 habitants des quartiers rebelles sont soumis depuis le 22 septembre à d'intenses frappes aériennes de Damas et de son allié russe. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les raids aériens ont effectivement cessé dans Alep-est mais des combats continuent dans le vieil Alep. 

Une «pause humanitaire» jeudi 

 

"(L'arrêt des raids) permettra la sortie en toute sécurité via six couloirs humanitaires des civils et l'évacuation des malades et des blessés de la partie est d'Alep, a précisé ce mardi Sergueï Choïgou dans une allocution télévisée. Au moment où commencera cette pause humanitaire, a t-il poursuivi, les troupes syriennes se retireront à une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant