Syrie : la répression des contestataires fait de nouveaux morts

le
0
Après les heurts ayant fait 26 victimes chez les contestataires vendredi à Deraa, les tirs des forces de sécurité auraient fait au moins trois morts et des blessés dimanche dans la ville côtière de Banias.

Le régime syrien reste décidé à étouffer le mouvement de contestation qui agite le pays depuis un mois. La journée de dimanche s'est inscrite dans la lignée des précédentes, avec des actes de représsion sanglante de la part des forces de sécurité, selon des témoins.

Des tirs nourris ont été entendus dans la ville côtière de Banias, au nord-ouest du pays, où le gouvernement syrien a dépêché des renforts pour réprimer les manifestations contre le pouvoir de Bachar el-Assad, ont indiqué des militants des droits de l'Homme. Les forces de sécurité ont ouvert le feu dans le quartier sunnite de Ras al-Nabee, où se trouve la mosquée d'Al-Rahman, centre de la contestation, faisant au moins trois morts et douze blessés, selon deux témoins.

«C'est un véritable massacre, il y a des snipers qui tirent pour tuer», a dit l'un d'eux. Un troisième témoin, militant des droits de l'Homme, a fait état de «quatre morts et de 15 blessés». Cinq personnes avaient déjà ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant