Syrie : la mise en garde de Sarkozy énerve le PS

le
0
L'ex-président invoque le cas libyen et réclame «une action rapide de la communauté internationale».

Fini, la cure de silence. Nicolas Sarkozy se rappelle au bon souvenir des Français. Dans un communiqué publié mardi soir et cosigné par l'ancien président de la République et Abdelbasset Sieda, président du Conseil national syrien (CNS) et principal chef de l'opposition, les deux hommes font savoir qu'ils se sont entretenus par téléphone pendant quarante minutes. «Ils ont constaté la complète convergence de leurs analyses sur la gravité de la crise syrienne et sur la nécessité d'une action rapide de la communauté internationale pour éviter des massacres, indique le communiqué. Ils sont convenus qu'il y a de grandes similitudes avec la crise libyenne.»

Fin juillet, Le Parisien avait prêté à Nicolas Sarkozy des commentaires sévères sur l'attitude de François Hollande face à la crise syrienne. «On m'a critiqué sur la Libye, mais moi, au moins, j'ai agi, aurait-il déclaré. Il faut être plus ferme contre le régime de Damas, beaucoup plus ferme.» L'entourage

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant