Syrie : la Ligue arabe veut armer les insurgés

le
1
Alors que Homs était pilonné avec une rare violence, Damas a rejeté toutes les accusations de « crimes contre l'humanité ».

Fournir des armes à l'insurrection syrienne. Celle-ci le réclamait de longue date pour desserrer l'étau de l'armée loyaliste. La Ligue arabe, désormais, l'envisage ouvertement.

Tandis que la ville de Homs était pilonnée mardi par des bombardements d'une violence rarement atteinte, des diplomates de l'organisation panarabe ont affirmé que des pays de la région seraient prêts à armer les rebelles si le pilonnage des villes syriennes ne cessait pas. Dans leur nouveau plan, qu'ils ont entériné dimanche au Caire, les ministres de la Ligue ont décidé de fournir à l'opposition «toutes sortes de soutien politique et matériel». Cela inclut la fourniture d'armes, ont précisé mardi des diplomates arabes. Cette hypothèse a déjà été évoquée récemment par l'émir du Qatar, Cheikh Hamad Ben Khalifa al-Thani, qui s'est dit favorable à l'envoi de troupes arabes afin de «mettre fin à la tuerie». Le double veto russo-chinois au Conseil de sécurité de l'ONU, le 4 févrie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 22 fév 2012 à 10:04

    JPi - Depuis que Mr Sarkozi est en campagne plus d'actualité Figaro sur boursorama. Trop critiques les internautes ?