Syrie : la Ligue arabe sévit contre le régime d'Assad

le
1
La Ligue arabe a adopté dimanche des sanctions économiques sans précédent contre la Syrie pour contraindre le régime de Bachar el-Assad à faire cesser la répression.

La Ligue arabe a décidé de sévir. Pour la première fois, les pays arabes ont décidé de prendre des sanctions de grande ampleur contre le régime de Bachar el-Assad. Ces mesures comprennent un gel des transactions commerciales avec le gouvernement syrien et des comptes bancaires du gouvernement dans les pays arabes, la suspension des liaisons aériennes entre les pays arabes et la Syrie et une interdiction de voyager dans les pays arabes pour des responsables à déterminer, selon la résolution votée par la Ligue. «Ces mesures prennent effet immédiatement», a précisé le premier ministre qatari Hamad ben Jassem al-Thani à l'issue d'un conseil extraordinaire des ministres arabes au Caire. Sur les 21 membres de la Ligue arabe, 19 pays ont voté en faveur de ces sanctions, tandis que l'Irak et le Liban s'en sont dissociés.

C'est un coup dur pour l'économie syrienne, déjà affectée par des sanctions européennes et américaines. Les nouvelles mesures de la Ligue arabe risqu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M488902 le dimanche 27 nov 2011 à 22:57

    Vont pas durer trop longtemps car leur bor.de.l va finir par se protéger ailleurs, par les armes éventuellement;