Syrie-La France souhaite que l'Iran soit "un facilitateur"

le
0

NATIONS UNIES, 27 septembre (Reuters) - François Hollande, qui s'est entretenu dimanche à New York avec le président iranien Hassan Rohani, lui a déclaré que l'Iran pourrait être un facilitateur pour un règlement politique du conflit syrien. Les deux dirigeants se sont parlés durant 30 minutes en marge de l'Assemblée des Nations unies, à New York, pour préparer notamment la visite du président iranien en novembre à Paris. "Le président de la République a rappelé que l'Iran était un acteur mais aussi un facilitateur. Les paramètres sont connus : un rassemblement dans l'esprit du communiqué de Genève où la question de Bachar al Assad ne pouvait pas être posée comme une réponse", a-t-on rapporté dans l'entourage de François Hollande. (John Irish, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant