Syrie : la France s'engage à accueillir 500 réfugiés

le
0
Syrie : la France s'engage à accueillir 500 réfugiés
Syrie : la France s'engage à accueillir 500 réfugiés

A la demande du Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR), François Hollande s'est engagé mercredi à accueillir 500 réfugiés syriens en France. Cet engagement a été pris à l'Elysée entre le chef de l'Etat et le Haut commissaire, Antonio Guterres, a annoncé cette agence de l'ONU. Le semaine précédente, des dizaines de migrants venus de ce pays ravagé par plus de deux ans et demi de violences, avaient péri en mer entre Malte et l'Italie.

«Ces personnes seront des réfugiés considérés comme «particulièrement vulnérables» par le HCR, a précisé son représentant en France, Philippe Leclerc. Il a rappelé que son agence avait «demandé à l'ensemble des Etats de l'Union européenne de contribuer à soulager la pression que subissent les pays de premier asile, la Turquie, le Liban, la Jordanie et l'Irak». «Les modalités de l'accord (avec la France, NDLR) seront discutées dans les tout prochains jours entre le HCR et les ministères français des Affaires étrangères et de l'Intérieur», a poursuivi Philippe Leclerc.

L'Allemagne offre 5 000 places

L'organisation souhaite que l'Union européenne accueille 10.000 réfugiés syriens en 2013 et 30.000 en 2014. Jusqu'à ici, l'Allemagne a répondu le plus favorablement à cette demande avec 5.000 places offertes. L'Autriche, avec 500 places promises, tout comme la France désormais, sont les deux seuls autres pays membres de l'UE à avoir répondu positivement pour l'heure à l'appel du HCR. «Nous espérons qu'avec la décision de la France, d'autres Etats de l'UE vont suivre», a ajouté Philippe Leclerc.

Selon lui, quelque 1 500 Syriens ont fait une demande ou obtenu le droit d'asile en France depuis le début du conflit, s'ajoutant à d'autres Syriens autorisés à rester sur le territoire français avec des titres de séjour d'une autre nature. Selon nos informations, environ 1500 ont pu venir au titre du regroupement familial et 1500 autres sont entrés dans le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant