Syrie: la France s'alarme d'une extension régionale du conflit

le
0
Après les raids israéliens sur Damas, les Occidentaux craignent que le conflit ne soit déjà en train de gagner les pays voisins, et s'interrogent de plus en plus sur la livraison d'armes à l'opposition syrienne.

Les raids israéliens sur Damas et la possible utilisation d'armes chimiques par les protagonistes syriens renforcent à Paris les craintes de voir le conflit faire tache d'huile dans la région. Une «préoccupation» largement partagée d'ailleurs, y compris par la Russie, qui a estimé lundi que les risques d'escalade dans la région étaient sérieux.

Mais les ouvertures font défaut pour débloquer une situation dont les paramètres n'ont fondamentalement pas évolué. «La situation en Syrie est une véritable tragédie» qui gagne les pays voisins, tels que la Jordanie ou le Liban, a déploré lundi Laurent Fabius, depuis Hongkong où il effectuait une visite. Avec des lignes de front peu ou prou stabilisées, des rebelles qui peinent à progresser en dépit de l'a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant