Syrie : la France pousse à l'adoption d'une résolution

le
0
Le projet de résolution qui doit être mis sur la table du Conseil de sécurité de l'ONU condamne la répression et appelle à la fin des violences.

Un projet de résolution condamnant la Syrie devrait être soumis «dans les prochains jours» au vote du Conseil de sécurité de l'ONU. On ne cache pas, en effet, à Paris, la volonté d'aller vite pour présenter ce texte rédigé par la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et le Portugal. Des consultations en ce sens se déroulaient, mardi encore, à New York, pour tenter de faire aboutir une initiative a priori bien improbable.

En visite à Washington, Alain Juppé n'a en effet pas caché lundi l'obstacle majeur qui se dresse sur la voie d'une telle résolution: «Nous savons que la Russie opposerait probablement son veto à toute résolution sur la Syrie» , a dit le ministre des Affaires étrangères. Mais d'ajouter: « Il y a donc un risque à prendre, et nous sommes prêts à le prendre.» Selon, Alain Juppé, onze voix (sur quinze) se dégageraient d'ores et déjà en faveur du texte. Dès lors, a-t-il espéré, «peut-être (les Russes) vont-ils changer d'avis».

En su

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant