Syrie : la France mobilisée pour évacuer Edith Bouvier

le
0
Le Quai d'Orsay affirme ne pas disposer d'éléments permettant de confirmer l'extraction de la journaliste de 31 ans. Le photographe britannique Paul Conroy a, lui, pu être évacué vers le Liban dans la nuit de lundi à mardi.
o Incertitudes sur le sort d'Edith Bouvier

L'ambassade de France à Beyrouth a indiqué ne pas être en mesure de confirmer des rumeurs faisant état de l'évacuation vers le Liban de la journaliste française Edith Bouvier, collaboratrice du Figaro, blessée dans la ville syrienne de Homs, dans le centre du pays. «Nous n'avons pas à ce stade d'informations qui nous permettraient de confirmer», a également déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay, Bernard Valero, appelant à faire preuve de la plus «extrême prudence».

Alors qu'il avait annoncé mardi que la Française se trouvait en sécurité au Liban, le président, Nicolas Sarkozy, est revenu sur sa déclaration, affirmant qu'il n'était pas en mesure de confirmer son information. «Les communications sont très difficiles avec Homs», a-t-il déclaré.

Le photographe britannique Paul Conroy, lui aussi blessé lors du pilonnage de Homs, la semaine dernière, a, quant à lui, été évacué au Liban dans la nuit de lundi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant