Syrie-L'Unicef condamne le bombardement d'une station de pompage d'eau

le
0
    GENEVE, 1er décembre (Reuters) - Trois millions et demi de 
Syriens ont été privés d'eau après le bombardement, jeudi, d'une 
station de pompage d'Alep et 1,4 million le sont toujours malgré 
sa remise en service, a déploré Hanaa Singer, représentantre 
locale de l'Unicef.  
    "En Syrie, les lois de la guerre, dont celles censées 
protéger les infrastructures civiles, continuent à être violées 
quotidiennement", dit-elle dans un communiqué.  
    "Le raid aérien qui aurait visé jeudi dernier la station de 
pompage d'Al Khafseh, dans le nord d'Alep, en est un exemple 
particulièrement alarmant", ajoute-t-elle.  
 
 (Tom Miles, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant