Syrie-L'opposition dubitative au sujet de l'accord USA-Russie

le
0
 (actualisé avec précisions) 
    AMMAN, 10 septembre (Reuters) - Les rebelles modérés de 
l'Armée syrienne libre (ASL) ont déclaré samedi qu'il y avait 
peu de chance que le nouvel accord de paix USA-Russie ait un 
véritable impact sur le cours du conflit tandis que l'opposition 
réunie au sein du HCN faisait elle aussi part de ses doutes. 
    Fares al Bayouch, qui dirige la Division du Nord de l'ASL, a 
déclaré que la Russie et la Syrie n'avaient pas respecté le 
dernier accord et que les chances de réussite de la nouvelle 
trêve étaient les mêmes que celles de la dernière. 
    Le capitaine Abdoul Salam Abdoul Razak, porte-parole 
militaire des Brigades Nour al Din al Zinki, groupe qui fait 
aussi partie de l'ASL, a déclaré que l'accord allait donner 
l'occasion à l'armée syrienne de reprendre des forces et 
d'envoyer des milices supplémentaires soutenues par l'Iran sur 
le champ de bataille principal à Alep où les combats faisaient 
rage samedi matin.   
    Le Haut comité syrien des négociations (HCN), créé fin 2015 
en Arabie saoudite, a dit ne pas avoir reçu de copie de l'accord 
et qu'il ne réagirait qu'une fois que ses membres auront été 
consultés. 
    Bassma Kodmani, sa porte-parole, avait auparavant salué 
l'accord, "pour peu qu'il soit appliqué". 
    Les Etats-Unis et la Russie ont conclu dans la nuit de 
vendredi à samedi un accord majeur à Genève pour remettre en 
marche le processus de paix en Syrie, comprenant notamment 
l'instauration d'une trêve nationale à compter de lundi, au 
coucher du soleil.   
 
 (Souleiman Al Khalidi et Tom Perry; Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant