Syrie-L'Onu espère toujours une trêve à Alep

le
0
    GENEVE, 1er septembre (Reuters) - Les discussions 
russo-américaines entamées en vue d'un cessez-le-feu en Syrie 
vont probablement se poursuivre ce week-end, dans la mesure où 
les combats vont plutôt en s'intensifiant, a estimé jeudi 
l'émissaire de l'Onu Staffan de Mistura. 
    "Nous espérons que les négociations, qui ont déjà trop duré, 
porteront leurs fruits. Le temps manque", a-t-il déclaré à la 
presse à Genève.  
    Selon Jan Egeland, son conseiller aux affaires humanitaires, 
une trêve de 48 heures à Alep pour permettre l'acheminement 
d'aide est encore possible.  
    Staffan de Mistura a par ailleurs invité l'Iran et l'Arabie 
saoudite à faire pression sur les belligérants pour obtenir un 
cessez-le-feu. 
    Le diplomate a en outre annoncé sans plus de précisions son 
intention de lancer une nouvelle initiative de paix à l'occasion 
de l'Assemblée générale de l'Onu, qui s'ouvre le 20 septembre.   
   
 
 (Tom Miles et Stephanie Nebehay, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant