Syrie-L'Onu espère des négociations le 25 janvier à Genève

le
0
 (Précisions, contexte) 
    NATIONS UNIES, 26 décembre (Reuters) - L'émissaire des 
Nations unies pour la Syrie souhaite que les négociations de 
paix entre l'opposition et le gouvernement de Bachar al Assad 
s'ouvrent le 25 janvier à Genève, a annoncé samedi son 
porte-parole. 
    Staffan de Mistura entend inviter à cette occasion les 
représentants du gouvernement de Damas et "le spectre le plus 
large possible de l'opposition syrienne et d'autres" (groupes 
rebelles), précise un communiqué. 
    "Il compte sur la pleine coopération de toutes les parties 
syriennes engagées dans ce processus. Les développements sur le 
terrain ne devraient pas justifier son déraillement", dit le 
porte-parole. 
    Le communiqué a été publié au lendemain de l'annonce de la 
mort dans un raid aérien russe de Zahran Allouch, le chef de 
Djaïch al Islam, principal groupe rebelle à avoir participé à la 
réunion de l'opposition organisée par l'Arabie saoudite en vue 
des négociations.   
    Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté le 18 décembre à 
l'unanimité une résolution appuyant les efforts de l'Onu pour 
mettre fin au conflit. 
    La résolution prévoit notamment un cessez-le-feu rapide dans 
l'ensemble du pays, dont seraient cependant exclus les groupes 
djihadistes comme l'Etat islamique et le Front al Nosra, puis la 
formation d'un gouvernement d'union nationale et la tenue 
d'élections dans un délai d'environ deux ans. 
     
 
 (Michelle Nichols; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant