Syrie : l'ONU dénonce une «nouvelle escalade de la violence»

le
0
Suite à la diffusion d'un nouveau rapport du Conseil des droits de l'homme sur la situation en Syrie, l'ambassadeur syrien a décidé de quitter la séance.

o L'ONU dénonce une «nouvelle escalade de la violence»

La Commission d'enquête internationale, mandatée par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU, a rendu mercredi son dernier rapport sur la situation en Syrie. Le document, qui couvre une période allant de février à juin, dénonce une «nouvelle escalade de la violence» depuis mai: «La situation des droits de l'homme en Syrie s'est détériorée rapidement. De flagrantes violations des droits de l'homme ont lieu dans un contexte de combats de plus en plus militarisés». Pour les experts, «les combats ont les caractéristiques d'un conflit armé non international» dans certaines régions du pays, soit une situation proche de la guerre civile dans le langage diplomatique de l'organisation.

Le rapport note également que la présence d'observateurs de l'ONU n'a en aucun cas fait cesser la violence: «Des hélicoptères de combat et l'artillerie ont été utilisés dans le bombardement de quartiers entiers considé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant