Syrie : l'Occident étoffe son aide aux rebelles

le
0
L'Amérique va doubler son aide aux insurgés. Paris et Londres veulent assouplir l'embargo sur les armes.

Après des mois d'un surplace frustrant, l'Occident semble prêt à faire monter la pression politique et militaire sur Bachar el-Assad. Les États-Unis vont doubler leur aide à la révolte syrienne, tandis que l'Allemagne signale pour la première fois qu'elle pourrait consentir au desserrement de l'embargo sur les armes recherché par la France et par le Royaume-Uni.

Des deux côtés de l'Atlantique, la nouvelle dynamique est née ces derniers jours d'un constat désespérant: «Il y a un an, el-Assad croyait qu'il allait perdre, dit un ambassadeur au c½ur de la discussion. Aujourd'hui, le régime croit à nouveau qu'il peut gagner. Bachar n'a aucune incitation à négocier sa sortie tant que cette illusion subsiste. Il faut la briser.»

Les premiers éléments se sont mis en place ce week-end, lors d'un rendez-vous des Amis de la Syrie à Istanbul, en Turqui...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant