Syrie-L'intervention russe ne sauvera pas Bachar al Assad-Hollande

le
0

BRUXELLES, 16 octobre (Reuters) - L'intervention militaire russe en Syrie peut consolider le régime mais ne sauvera pas Bachar al Assad, a déclaré vendredi François Hollande. Le président français s'exprimait à l'issue d'un Conseil européen consacré à la crise migratoire et précédé d'une rencontre tripartite entre lui-même, la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique David Cameron. "L'intervention russe (...) peut consolider le régime mais ne sauvera pas Bachar" al Assad, a déclaré François Hollande lors d'une conférence de presse. "Consolider le régime parce qu'aujourd'hui, les frappes russes concernent essentiellement les zones qui sont contrôlées par l'opposition, et très marginalement par Daech (...) mais de toutes manières, au-delà de cette intervention et de ses effets, le processus politique doit nécessairement conduire à un gouvernement d'union dans lequel Bachar al Assad, à terme, n'aura plus sa place", a-t-il ajouté. Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, réunis lundi à Luxembourg, ont accusé Moscou de menacer les efforts de paix et demandé l'arrêt des frappes aériennes russes contre les rebelles syriens soutenus par les Occidentaux. (Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant