Syrie : l'indignation d'Ayrault après des raids de Damas contre un convoi humanitaire

le
1
Syrie : l'indignation d'Ayrault après des raids de Damas contre un convoi humanitaire
Syrie : l'indignation d'Ayrault après des raids de Damas contre un convoi humanitaire

«Ma réaction est une réaction d'indignation, au point que je n'arrive pas à trouver les mots pour la décrire». Après le bombardement de la ville syrienne de Daraya en pleine distribution d'aide humanitaire, Jean-Marc Ayrault s'en est pris à Bachar al-Assad.  «C'est bien à une duplicité extraordinaire du régime (syrien) à laquelle nous assistons», a dénoncé vendredi le ministre français des Affaires étrangères, qui présidait à New York une réunion au Conseil de sécurité des Nations unies sur la protection des civils dans les opérations de maintien de la paix.

 

D'intenses raids aériens du régime syrien ont empêché vendredi la poursuite de la distribution des vivres transportés par le tout premier convoi de nourriture à entrer dans la ville assiégée de Daraya depuis 2012.

 

Arrivée au siège des Nations Unies, au Conseil de sécurité que la France préside pour le mois de juin #ONU pic.twitter.com/i6peiInGHv

— Jean-Marc Ayrault (@jeanmarcayrault) June 10, 2016

 

«A force d'insister pendant des semaines et des semaines pour que l'aide humanitaire parvienne à cette ville qui est une ville martyre (...) le régime finit par dire oui», a rappelé Jean-Marc Ayrault à l'ONU . «Mais l'accès commence et les bombes repartent, donc nous avons la démonstration de la duplicité de ce régime», a-t-il insisté.

 

Pour le chef de la diplomatie française, «c'est une raison de plus pour reprendre la voie politique avec une grande détermination» dans le cadre du Groupe international de soutien à la Syrie (GISS), qui comprend les grandes puissances, «pour voir ce que nous pouvons faire vraiment d'efficace». «J'aurai l'occasion, a-t-il ajouté, d'en rediscuter avec mes partenaires européens, américains et russes le plus vite possible car il y a urgence».

 

Une des premières villes à s'être soulevées contre le régime

 

Le porte-parole de la diplomatie américaine Mark ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a 6 mois

    Quand on soutient Al Nostra et autres ,on la ferme ...