Syrie : l'évacuation des journalistes a encore échoué

le
0
Les violences continuent, notamment à Homs, où les journalistes étrangers sont encore bloqués. La France veut saisir la justice internationale pour sanctionner la répression.
o Les journalistes étrangers encore bloqués

Les négociations et les préparatifs en cours lundi pour évacuer les journalistes étrangers bloqués dans le quartier rebelle de Baba Amr, à Homs n'ont pas abouti. «L'évacuation des journalistes n'a pas eu lieu, mais en revanche trois blessés syriens ont pu être sortis par les ambulances du Croissant rouge syrien», a affirmé une source diplomatique.

Pourtant, selon un négociateur, «on était prêt d'y arriver mais à la dernière minute, cela a bloqué alors que les ambulances étaient entrées à Baba Amr». Il a refusé de préciser si le blocage venait de l'intérieur de Baba Amr contrôlé par les militaires dissidents ou de l'extérieur par les forces régulières.

La journaliste française Edith Bouvier et le photographe indépendant britannique Paul Conroy, blessés mercredi dans un bombardement à Homs, restent donc bloqués dans cette ville pilonnée par le régime depuis 24 jours.

Nicolas Sarkozy avait pourtant affir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant