Syrie-L'Etat islamique attaque une centrale électrique à Hassaka

le , mis à jour à 13:01
0

BEYROUTH, 5 juillet (Reuters) - Des kamikazes de l'Etat islamique (EI) ont fait sauter dimanche un véhicule rempli d'explosifs près d'une centrale électrique qui dessert la ville d'Hassaka, dans le nord-est de la Syrie, a annoncé l'armée syrienne. Selon la télévision publique, un second attentat, contre une centrale électrique qui dessert les quartiers sud de la ville, a été empêché. Le premier attentat a fait des "dégâts matériels" et des "victimes", a indiqué l'armée sans autre précision. Après avoir organisé sans succès le mois dernier une offensive de grande ampleur contre Hassaka, l'EI continue à procéder à des attaque ponctuelles dans la ville. Certains quartiers d'Hassaka sont sous le contrôle du gouvernement syrien, d'autres sont gérés par une administration mise en place par les Kurdes. Le nord-est de la Syrie est stratégiquement important parce qu'il relie les zones contrôlées par l'EI en Syrie et en Irak. Les Kurdes syriens cherchent de leur côté à développer leur contrôle sur une région qui va de Kobani à Kamichili, qu'ils considèrent comme devant faire partie d'un futur Etat kurde. (Suleiman Al Khalidi; Marc Angrand et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant