Syrie-L'EI traite par le mépris l'idée d'une intervention saoudienne

le
0
    DUBAI, 16 février (Reuters) - Une intervention militaire 
terrestre de l'Arabie saoudite en Syrie ne renforcerait pas les 
ennemis de l'Etat islamique (EI) et ne ferait que compliquer la 
situation, a déclaré mardi le groupe djihadiste. 
    "Cette intervention, si elle se produit, n'apportera pas 
grand-chose aux ennemis de l'Etat islamique", affirme dans un 
éditorial l'hebdomadaire de l'EI, Al Naba. 
    "En conséquence, l'Etat islamique voit cette (éventuelle) 
intervention comme il voit déjà celle des Américains en faveur 
des déviants (chiites) et des partis kurdes apostats, ou celle 
des Russes en faveur des nousseiris (alaouites)." 
    "Il continuera à combattre les apostats et les polythéistes, 
quelles que soient leur couleur, leur langue et leur patrie", 
ajoute Al Naba. 
    L'Arabie saoudite, qui s'est dite prête à envoyer des 
troupes au sol en Syrie, a précisé dimanche qu'un éventuel 
déploiement dépendrait d'une décision de la coalition 
internationale rassemblée par les Etats-Unis contre l'EI. 
  
    Vendredi dernier, le secrétaire américain à la Défense 
Ashton Carter a déclaré qu'il souhaitait que l'Arabie saoudite 
de même que les Emirats arabes unis déploient des forces 
spéciales en Syrie pour aider les insurgés à reprendre Rakka, 
capitale syrienne du califat proclamé par les djihadistes. 
  
 
 (Ali Abdelaty; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant