Syrie-L'EI repousse l'alliance soutenue par les USA à Manbij

le
0
    AMMAN, 3 juillet (Reuters) - Les combattants du groupe Etat 
islamique (EI) ont réussi samedi à repousser une offensive des 
forces syriennes soutenues par les Etats-Unis dans la ville 
stratégique de Manbij, rapportent des sources kurdes et 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    Les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance de 
combattants kurdes et arabes appuyés par des membres des forces 
spéciales américaines et des frappes aériennes de la coalition 
internationale, tentent depuis un mois de reprendre cette ville, 
dernier lien entre les territoires contrôlés par l'EI autour de 
leur "capitale", Rakka, et la frontière turque. 
    Selon l'OSDH, les djihadistes ont réussi à repousser les FDS 
d'un quartier du sud de Manbij après de violents combats et une 
attaque à la voiture piégée menée par des kamikazes. Ils ont 
aussi repris un village situé au nord-ouest de la ville. 
    Les FDS se heurtent à une résistance acharnée de l'EI au 
nord et au sud de Manbij après avoir rapidement progressé en 
direction de la ville au début de leur offensive. Sa perte 
constituerait un coup très dur pour les djihadistes, qui 
verraient coupée leur dernière route d'approvisionnement depuis 
la Turquie et Rakka directement menacée. 
     
 
 (Souleiman al Khalidi, avec Rodi Saïd à Kobani; Tangi Salaün 
pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant