Syrie-L'EI progresse près de la frontière turque et à l'est d'Alep

le
0
    BEYROUTH, 15 avril (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat 
islamique (EI) se sont emparés des collines autour de Doureïhem, 
ville de Syrie située 65 km au sud-est d'Alep, qui dominent 
également la localité de Khanasser, tenue par les forces 
gouvernementales, annoncent le mouvement et l'Observatoire 
syrien des droits de l'homme (OSDH).  
    La presse publique faisait pourtant état la veille de 
"lourdes pertes" dans les rangs de l'EI après le lancement d'une 
offensive de l'armée dans ce secteur. Selon l'OSDH, les forces 
fidèles à Bachar al Assad tentent désormais de reprendre les 
positions qu'elles ont perdues.  
    Une autre offensive de l'EI dans une zone proche de la 
frontière turque tenue par l'opposition menace par ailleurs des 
camps de déplacés, rapportent l'Onu. D'après l'organisation, 
20.000 de ces déplacés sont déjà allés trouver refuge à Azaz.  
    Lundi, l'EI s'était emparé d'Al Raï, ville située à 36 km à 
l'est d'Azaz, qui était jusqu'alors aux mains de mouvements 
appartenant à l'Armée syrienne libre.  
    Avec l'appui de l'aviation russe, les forces 
gouvernementales ont par ailleurs lancé jeudi une offensive au 
nord d'Alep pour couper les voies d'approvisionnement des 
rebelles.   
 
 (Angus McDowall, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant