Syrie-L'EI lance une offensive contre les positions kurdes

le , mis à jour à 17:14
0

(Actualisé avec réactions de l'YPG) BEYROUTH, 6 juillet (Reuters) - Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont lancé lundi une offensive dans le nord de la Syrie, au cours de laquelle ils ont attaqué la localité d'Aïn Issa, dont les miliciens kurdes de l'YPG (Unités de protection du peuple) s'étaient emparés il y a deux semaines. Les combattants kurdes ont fait savoir qu'ils tentaient de repousser l'assaut contre Aïn Issa, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Rakka -- chef-lieu de facto du territoire contrôlé par l'EI. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), proche de l'opposition syrienne, le groupe djihadiste a pris le contrôle d'Aïn Issa et de ses environs. Cette localité, prise par les Kurdes le 23 juin dernier avec le soutien aérien de la coalition conduite par les Etats-Unis, est située sur un axe de communication majeur qui relie la ville syrienne d'Alep, à l'Ouest, à celle de Mossoul, à l'Est. Selon Redur Xelil, porte-parole de l'YPG, l'EI a pris pour cible d'autres positions tenues par les Kurdes, notamment dans la province stratégique d'Hassakah, limitrophe de la Turquie et de l'Irak. Cette offensive menée par le groupe djihadiste intervient deux jours après des bombardements aériens intensifs menés sur Rakka par la coalition. L'OSDH, proche de l'opposition syrienne, indique à ce sujet que sept ponts enjambant les cours d'eau de la ville ont été détruits dans ces attaques afin de gêner le déplacement des troupes de l'Etat islamique. (Tom Perry; Eric Faye et Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant