Syrie-L'EI contre-attaque près de Manbij

le
0
    BEYROUTH, 4 juillet (Reuters) - Des miliciens syriens 
soutenus par des frappes aériennes américaines ont repoussé une 
deuxième contre-attaque menées par l'organisation Etat islamique 
en l'espace de 24 heures, a-t-on appris lundi auprès d'un 
responsable de l'Observatoire syrien des droits de l'homme 
(OSDH). 
    Les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de 
combattants kurdes et arabes, ont lancé le mois dernier une 
offensive contre la ville de Manbij dans le cadre d'une 
opération visant à priver l'EI de ses derniers accès à la 
frontière turque. 
    L'EI, qui cherche à rompre le siège de Manbij, a lancé 
samedi une attaque sur trois fronts, suivie d'une deuxième 
contre-attaque dimanche soir et aux premières heures de la 
journée de lundi, ont dit l'OSDH et un représentant des FDS. 
  
    Les deux offensives ont été repoussées, ont-ils ajouté. 
    "Des dizaines de frappes aériennes ont repoussé (les forces 
de l'EI), a déclaré Rami Abdoulrahmane, directeur de l'OSDH. 
    "Les FDS n'ont fait aucun progrès depuis dix jours", a-t-il 
encore indiqué, soulignant que l'avancée des rebelles était 
freinée par les dispositifs explosifs semés par les combattants 
de l'EI. 
 
 (Tom Perry,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant