Syrie-L'EI annonce la prise d'un hôpital à Daïr az Zour

le
1
    BEYROUTH, 14 mai (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat 
islamique (EI) ont dit samedi avoir pris un hôpital à Daïr az 
Zour, dans l'est de la Syrie, et s'être emparés d'un territoire 
en bordure de la ville encore en partie contrôlée par les forces 
gouvernementales.  
    Selon l'agence de presse Amak, organe de l'EI, les 
djihadistes ont pris l'hôpital Assad ainsi qu'un point de 
contrôle, une caserne de pompiers et des dortoirs 
universitaires.  
    L'EI contrôle la majeure partie de la province de Daïr az 
Zour et assiège la ville du même nom depuis mars 2015.  
    La province orientale relie Rakka, le bastion de l'EI en 
Syrie, aux territoires contrôlés par l'organisation en Irak. 
    D'après l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), 
les djihadistes auraient capturé du personnel médical et 
plusieurs membres des forces gouvernementales.  
    Des combats se poursuivaient entre les deux camps dans la 
zone attaquée à l'aube par les djhihadistes, qui se situe en 
lisière sud-ouest de la ville, ajoute l'OSDH. 
    Les affrontements ont coûté la vie à au moins 20 soldats 
syriens et six combattants djihadistes, selon l'Observatoire, 
ONG basée à Londres qui suit le conflit syrien grâce à de 
nombreuses sources sur le terrain.  
    L'armée syrienne et son allié russe effectuent régulièrement 
des parachutages pour ravitailler la ville encerclée tout en 
menant des frappes aériennes contre les positions de l'EI 
alentour. 
 
 (Lisa Barrington, avec Omar Fahmy au Caire; Jean-Stéphane 
Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 7 mois

    Durant la trève, les USA et les pays du Golfe ont réarmé les islamistes tout en laissant croire qu'ils se battaient pour la paix. Les USA font toujours l'inverse de ce qu'ils affirment.