Syrie-L'armée turque tue 28 membres de l'EI au nord d'Alep

le
0
 (Actualisé avec contexte) 
    ISTANBUL, 30 mai (Reuters) - L'armée turque a tué au moins 
28 djihadistes du groupe Etat islamique (EI) lors de pilonnages 
intervenus dimanche au nord de la grande ville syrienne d'Alep 
en représailles à des tirs de roquettes contre le territoire 
turc, a rapporté lundi la chaîne de télévision CNN Türk en 
citant un communiqué militaire. 
    Ces pilonnages, menés par l'artillerie et des 
lance-roquettes, ont atteint 58 objectifs de l'EI, précise CNN 
Türk. 
    Selon le journal turc Sabah, cinq personnes ont été blessées 
vendredi dans le secteur de Kilis en Turquie par des roquettes 
tirées de zones sous le contrôle de l'EI en Syrie. 
    La province de Kilis a été visée à plus de 70 reprises 
depuis le mois de janvier par des roquettes tirées de zones 
contrôlées par l'EI, qui ont fait 21 morts, dont des enfants. 
    L'armée turque riposte généralement par des tirs de barrage 
d'artillerie contre le nord de la Syrie. 
    Les combattants de l'EI ont progressé vendredi aux dépens de 
rebelles syriens dans un secteur proche de la frontière turque, 
a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    Cette progression rapproche l'EI d'Azaz, une localité à six 
kilomètres de la frontière turque. Les groupes insurgés en lutte 
contre l'EI dans ce secteur, que Washington juge stratégiquement 
crucial, reçoivent des fournitures d'armes via la Turquie.  
 
 (Seda Sezer; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant