Syrie-L'armée s'empare d'une localité stratégique près de Damas

le
0
 (Actualisé avec précisions, contexte) 
    BEYROUTH, 19 mai (Reuters) - L'armée syrienne et les milices 
qui lui prêtent main forte se sont emparées jeudi de Daïr al 
Assafir, localité stratégique de la Ghouta orientale, dans les 
faubourgs du sud-est de Damas, rapporte l'Observatoire syrien 
des droits de l'homme (OSDH).  
    Les rebelles en ont été chassés à l'issue d'intenses combats 
qui ont provoqué l'exode de plusieurs centaines de familles, 
précise l'organisation proche de l'opposition dont le siège se 
trouve à Londres et qui dispose d'un réseau d'informateurs sur 
le terrain.  
    La prise de cette poche de résistance pourrait permettre aux 
forces gouvernementales de poursuivre leur progression dans la 
Ghouta orientale, région tenue de longue date par les insurgés, 
souligne Rami Abdoulrahmane, directeur de l'OSDH. 
    Les miliciens libanais du Hezbollah ont selon lui joué un 
rôle crucial dans l'offensive. Moustafa Badreddine, chef 
militaire du mouvement, a été tué récemment dans le même 
secteur.   
    L'armée avait déjà gagné du terrain récemment dans la Ghouta 
en tirant parti des combats entre les différentes composantes de 
l'insurrection. 
 
 (John Davison, Jean-Philippe Lefief pour le service français, 
édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant