Syrie-L'armée repousse un assaut contre une localité de l'Ouest

le
0

BEYROUTH, 12 mars (Reuters) - Les forces gouvernementales et des miliciens alliés au régime de Damas ont repoussé mercredi soir une attaque d'insurgés contre un village de l'Ouest syrien d'une importance stratégique pour les deux camps, et ces combats ont fait des dizaines de morts, a rapporté jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). L'armée s'est emparée de Dorine, à une trentaine de kilomètres à l'est de la côte méditerranéenne, voici une semaine, chassant les combattants de plusieurs groupes, dont le Front al Nosra, lié à Al Qaïda, qui l'occupaient. Dorine revêt une importance militaire du fait de sa position élevée dominant les zones environnantes. La localité se trouve dans une région côtière capitale aux yeux du régime syrien, dont les troupes s'efforcent de consolider leur emprise sur les territoires s'étendant entre le nord de la capitale et la Méditerranée. Les insurgés sont entrés dans Dorine mercredi soir mais ont été repoussés vers ses abords, et plus de 50 combattants ont été tués dans les deux camps, a déclaré Rami Abdoulrahman, qui dirige l'OSDH. Le Front al Nosra est le groupe d'insurgés le plus puissant dans l'ouest de la Syrie, mais il a subi un coup sévère au début du mois avec la mort de son chef militaire, Abou Houmam al Chami, dans un raid aérien de l'armée syrienne. (Tom Perry; Eric Faye pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant