Syrie : l'armée prend le contrôle d'une ville rebelle

le
0
L'armée dit avoir pourchassé des «éléments armés» dans les futaies et montagnes environnantes de Jisr al-Choughour. Depuis le début de la rébellion, mi-mars, 1 300 civils seraient morts, affirme l'opposition.

• Jisr al-Choughour sous contrôle du régime. La télévision officielle a affirmé dimanche soir que l'armée avait repris le contrôle de cette ville, proche de la frontière turque, sur laquelle se focalise depuis une semaine la répression du mouvement de contestation. Les militaires disent avoir pourchassé les «éléments armés» dans les futaies et montagnes environnantes. D'après la télévision, des violents heurts avec «des groupes armés» ont eu lieu dans cette commune du nord-ouest du pays dans laquelle 200 blindés du régime de Bachar al-Assad sont entrées dimanche matin. Encerclée dès vendredi, Jisr al-Choughour avait été avant l'assaut lourdement pilonnée. La plupart des habitants ont fui vers la Turquie. «Ils sont en train d'attaquer avec des chars, des hélicoptères et de l'artillerie lourde», racontait Ali, un réfugié syrien de 27 ans rencontré par l'Agence France-Presse sur un chemin de contrebandiers du côté turc de la frontière.

Ces derniers j

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant