Syrie : l'armée poursuit son offensive, Kofi Annan se dit «optimiste»

le
0
L'émissaire de l'ONU a fait dimanche «une série de propositions concrètes» au président syrien. Sur le terrain, l'armée de Bachar el-Assad a intensifié son offensive dans la province d'Idleb.

o Kofi Annan «optimiste» après sa rencontre avec Bachar el-Assad

Kofi Annan et Bachar el-Assad, samedi à Damas.
Kofi Annan et Bachar el-Assad, samedi à Damas. Crédits photo : -/AFP

L'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan s'est dit dimanche «optimiste», après une nouvelle rencontre avec le président syrien Bachar el-Assad, à Damas. «Cela va être difficile, mais nous devons espérer», a-t-il ajouté. Kofi Annan a annoncé avoir présenté au président syrien «une série de propositions concrètes» qui auraient un «impact réel» sur la situation sur le terrain. Il a affirmé que les discussions se sont centrées sur la nécessité «d'un arrêt immédiat des violences et des meurtres, d'un accès aux agences humanitaires et d'un dialogue».

La veille, l'émissaire de l'ONU avait rencontré pour la première fois le président syrien. Il lui avait fait part de sa «profonde préoccupation» à propos de la répression du mouvement de contestation, qui a fait quelque 8500 morts depuis un an.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant