Syrie : l'armée et les rebelles annoncent une trêve pour l'Aïd

le
0
Le cessez-le-feu est censé commencer vendredi matin et pour les quatre jours de cette fête musulmane. Chaque partie se réserve le droit de riposter, laissant planer l'incertitude sur le succès de cette initiative.

Un cessez-le-feu qui naît sous des auspices incertains. En Syrie, l'armée du régime de Bachar el-Assad et les rebelles ont accepté jeudi d'observer un cessez-le-feu de quatre jours pour la fête musulmane de l'Aïd. Si cette trêve est bien respectée, ce serait la première fois que depuis le début de l'insurrection en mars 2011 que la Syrie vivrait une pause de plusieurs jours dans les combats .

Mais dès son annonce, l'avenir de cette trêve, âprement négociée par l'émissaire de l'ONU Lakdhar Brahimi, s'annonce fragile. Chacun des deux camps se réservent le droit de la briser.

L'armée a déclaré qu'ellerépondra à tout tir sur les civils et les forces gouvernementales ou attaque contre des biens publics et privés. Les rebelles ont eux aussi a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant